Obtenezdes Conseils privilégiés de nos spécialistes

Chaque mois recevez les conseils de nos vétérinaires et de nos naturopathes pour aider à préserver la santé de votre compagnon

Peut-on donner de l’ail à un chien ? La vérité sur ce super aliment !

Peut-on donner de l’ail à un chien ? La vérité sur ce super aliment !

L’ail et les chiens

Aujourd’hui, nos animaux de compagnie n’échappent pas à la tendance, le soin, la prévention. Les traitements peuvent s’administrer aussi à travers des produits naturels, certains de ces produits peuvent tomber injustement dans des catégories effrayantes, sans réellement de raison particulière, ou tout simplement suite à de mauvaises interprétations d’une étude ou d’une autre...

Ainsi aujourd’hui, difficile de savoir si l’ail est un ennemi juré pour votre animal, ou un allié.Certains vous diront qu’il faut le proscrire absolument, d’autres vous donneront leur aval sous prétexte que c’est un remède de grand-mère efficace pour nous les humains.Allons plus loin dans les explications, et éclairons une fois pour toutes les raisons de sa mauvaise réputation.

Pour quelle raison parle-t-on d’aliment toxique ?

La toxicité de l’ail provient surtout des quantités, des études menées à ce sujet publient des résultats basés sur des quantités d’ail inappropriées, des extraits concentrés utilisés à travers des bases médicamenteuses.

Pour remettre les choses en place, oui l’ail et l’oignon sont toxiques pour les chiens et encore plus pour les chats, en effet, ils contiennent un élément toxique appelé n-propyl disulfure qui, ingéré en grande quantité peut entraîner une anémie chez votre animal. 

Alors oui ! Ne pas laisser trainer des gousses d’ail ou des oignons sur votre table de cuisine ! En sachant que la dose toxique serait de 5 grammes par kilo de poids de votre animal selon une étude de Anton Beynen* « Une autre équivalence est un chien de 20 kg ingérant 8 gousses d'ail par jour » pour citer Anton Beynen !

Effectivement, ces doses extrêmes entraineraient une détérioration des globules rouges chez votre animal, un état de fatigue prononcé et même des urines brunâtres.

Mais voilà, l’ail offre beaucoup d’avantages, et sa consommation va apporter énormément de bénéfices à nos boules de poils.

L’ail est une plante extraordinaire, sa composition regorge de véritables trésors, elle est riche en inuline qui améliore la digestion et régule la glycémie, elle contient des acides aminés, du zinc, du potassium, du calcium, du magnésium, du géranium et des vitamines A, C.

Il est souvent comparé à un rempart contre les attaques extérieures, un bouclier protégeant le corps des maladies et des agents infectieux et d’une tornade intérieure détruisant les mauvaises bactéries.

C’est la raison pour laquelle l’ail est un allié pour détoxifier le corps, en bon activateur du foie, il va le soutenir dans la décomposition des déchets, et améliorer pour les chiens, l’assimilation des nutriments.La_vérité_sur_les_effets_de_l'ail

Mais plus généralement, l’ail est connu pour les actions suivantes :

1. Prévention des caillots dans le sang

2. Réduit l’accumulation du cholestérol dans le sang

3. Augmente le diamètre des artères et les vaisseaux dans le sang

4. Prévient l’apparition des tumeurs

5. Antiparasitaire

C’est ce côté antiparasitaire qui nous intéresse, en effet, il peut s’avérer très efficace contre les parasites internes, mais aussi externes comme les puces et les tiques.

Concernant les parasites internes, les quantités ingérées d’ail devraient être plus importantes que pour des bienfaits sur les parasites externes, c’est la raison pour laquelle, si vous voulez combattre les parasites internes comme les vers intestinaux chez votre animal, nous vous conseillons des vermifuges naturels spécialement conçus pour éliminer ces vers ronds et ces vers plats. Et ainsi, vous ne ferez prendre aucun risque à votre chien à devoir consommer des doses trop importantes d’Ail.

Concernant les parasites externes, de petites quantités sur des cures à courts termes, sont plus cohérentes pour combattre les puces qui trouvent un désagrément important dans le sang du chien.

De la même manière, les tiques sont dérangées par l’ail qui s’amoncèle dans l’huile contenue dans les poils du chien. Pour gérer correctement les prises, et aussi pour ne pas dépasser les doses nécessaires, une friandise à usage ponctuel vous sera d’une grande utilité, nous vous conseillons la friandise à base de graisse de mouton et d’ail de la marque Doctanimo qui présente environ 0,15 gr par friandises, donc une dose qui n’apportera que des avantages pour vos toutous, sans les inconvénients de l’ail à fortes doses.

Une friandise par jour pour les petits chiens et jusqu’à 3 par jour pour les loulous de grandes races, sur une période de 2 semaines puis 2 fois par semaine sur un cycle de 1 mois, votre toutou aura une arme efficace supplémentaire pour lutter contre les parasites externes.Ainsi, pas de panique, profitez des avantages de l’ail sans les inconvénients, régulez les prises, et faites plaisir à vos toutous sans exagération, et de manière ponctuelle dans l’année, sur des cures ciblées pendant la prolifération des parasites.

Auteur :

charlotte - Naturopathe

Charlotte STOFFMACHER / Naturopathe
Naturopathe humaine et animalière certifiée de l'École Nationale des Naturopathes Animaliers de ENA & MNC, Naturopathe animalière au Dog Center Gwen et Paul et conseille le site Doctanimo.


https://www.doctanimo.fr/

blog doctanimo

Partager ce contenu